ACTU

GÉOTHERMIE PROFONDE EN RÉGION AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

 UNE ÉNERGIE

 DURABLE

LE PROJET GEOPULSE

Le projet Geopulse est le fruit d'une collaboration entre TLS Geothermics et Storengy, filiale d'ENGIE, dans l'exploration et le développement de la géothermie dans le Massif Central.

L'objectif du projet est de construire une centrale géothermique profonde d'une puissance électrique de 5 MW, grâce aux eaux chaudes naturellement présentes entre 3000 à 3600 mètres de profondeur.

Pour accéder à cette ressource, deux puits profonds doivent être forés.

TLS Geothermics a initié en 2015 les premières investigations géologiques dans le secteur ouest de la Chaîne des Puys. Les résultats de ces études ont été rapidement très prometteurs.

Storengy a officiellement rejoint ce projet d'exploration en 2017 en apportant une complémentarité dans le développement du projet et son savoir-faire lié au sous-sol acquis depuis plus de 70 ans dans le stockage géologique.

Actuellement, le projet Geopulse est en phase d'enquête publique jusqu'au 25 mars, vous pouvez consulter les documents sur le site de la préfecture : 

http://www.puy-de-dome.gouv.fr/geothermie-permis-et-travaux-miniers-a5269.html

Vous pouvez également consulter les documents en mairie de Saint-Pierre-Roche.

SitePlq.jpg
 

ORIGINE du PROJET

Le Massif Central est un espace très singulier en France. Il s'agit d'un massif très ancien dont la formation commence il y a plus de 500 millions d'années, et qui a connu une histoire géologique très active et dynamique.

Les failles observables en surface dans le Massif Central, indiquent, quant à elles, ces drains naturels qui permettent la circulation naturelle des eaux chaudes en profondeur.

 

Ainsi, le Massif Central est un espace qui rassemble des conditions favorables pour la recherche et l'exploitation de la géothermie profonde.

LE CHOIX DU SITE DU PROJET

​Outre les édifices volcaniques (Puy de Dôme, Puy Chopine, Grand Sarcouy, Clierzou pour les plus connus) qui témoignent d'un magmatisme intra-crustale très récent (15000 à 9000 ans), le bâti structural hérité des dynamiques Carbonifères à Permiennes (360-250Ma) et ultérieures induisent l'existence de grandes failles profondément enracinées  (>10km), vraisemblablement non loin de l'activité magmatique.

 

Ces failles, si elles sont suffisamment perméables, sont à même de remonter la chaleur profonde vers la surface, à des profondeurs viables pour leur exploitation (même en l'absence de magmatisme !).

TLS Geothermics apporte des preuves d'une situation favorable autour de la faille de Pontgibaud depuis 2015 en montrant l'interaction de cette faille à l'évidence perméable avec un magmatisme profond.

Ces preuves résultent d'une intense campagne de recherche et développement dont l'un des buts était d'imager le sous-sol en 3 dimensions jusqu'à de grandes profondeurs.

 

A la suite de ces travaux géologiques, le secteur de Saint-Pierre-Roche est ressorti comme abritant potentiellement une ressource géothermique à haute température.

 

Par ailleurs, le site a également été sélectionné en dehors des zones naturelles environnementalement sensibles comme les Natura 2000, ou ZNIEFF. Le site est en dehors de la zone classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

 
 

Chiffres ET ÉLÉMENTS ClÉs

UNE PRODUCTION d'éNERGIE RENOUVELABLE

NON-INTERMITTENTE

FAIBLE IMPACT FONCIER AVEC

UN SEUL SITE DE moins de 2ha

électricité

POUR

9000 FOYERS

UNE RESSOURCE POUR des décennies

5 MW

électrique

pOUR 

dEUX PUITS

PROFONDEUR MAXIMALE

3600M

Calendrier du projet

 

CONTACT

Contactez-nous à l'adresse email : contact@geopulse.fr

 

    © 2020 par l'équipe Geopulse - TLS Geothermics & Storengy

    Mentions Légales